· 

Pourquoi et comment faire une détox de printemps

Le printemps, tout comme l'automne, sont les saisons privilégiées pour faire une cure de détoxification.

 

En effet, notre organisme au sortir de l'hiver, est prêt pour un petit nettoyage de printemps qui va permettre de drainer les toxines, parasites et métaux lourds qu'il a pu accumuler les mois précédents.

L'hiver, notre métabolisme va se mettre au ralenti, les journées sont plus courtes, on dort plus, la nourriture est plus riche pour faire face au froid, bref, on fait du gras et on se dépense moins!

Comme la nature est parfaite, après l'hiver vient le printemps et c'est justement à cette saison que vont apparaître les légumes et plantes qui vont nous aider à nettoyer notre organisme.

 

Par contre, avant d'aller courir acheter une batterie de compléments alimentaires, sève de bouleau et autres ampoules, on va commencer par supprimer les aliments qui engorgent nos organes et acidifient notre terrain. Idéalement pour 21 jours.

 

On va donc retirer toutes alimentations industrielles, sucres, alcool, graisses et laitages afin de permettre à notre organisme, de limiter l'accumulation de toxines et, avec l'aide de plantes drainantes, évacuer les déchets qui se sont engorgés dans l'organisme.

Pour une cure complète et régénérante, je vous recommande, d'éviter également les céréales et en particulier le blé, car elles acidifient notre terrain.

 

Ensuite, en pratique, je pense que vous connaissez déjà les plantes utiles à la détox:

pissenlit, radis noir, artichaut, desmodium, bouleau... Vous pouvez les consommer tel quel ou en concentré, en ampoule. 

Chacun ira de son expérience et trouvera ce qui lui convient! Chaque organisme est unique en son genre, alors, expérimentez! Et profitez également de cette période pour vous reminéraliser en buvant des jus verts et riches en anti-oxydants avec du gingembre et du curcuma. 

 

Les gestes santé durant la détox seront de boire un jus de citron tiède, à jeûn le matin, éventuellement les ampoules si vous choisissez cette méthode, et si possible, de pratiquer le jeûne intermittent, donc de ne pas petit-déjeuner.  

Et puis, faire une activité physique quotidienne pour stimuler la circulation de la lymphe:

marche/course à pied, vélo et... Yoga! Car oui, c'est à ce moment là que le Yoga prend tout son sens. En tout cas d'un point de vue physiologique.

Les inversions vont contribuer à faire circuler la lymphe, les torsions et flexions vont aider à déloger les toxines accumulées dans les muscles, articulations et organes, jusque dans les tissus profonds. 

 

Voilà, je pense vous avoir dit l'essentiel.

Pour aller plus loin, je vous mets ici le lien vers un article du professeur Joyeux au sujet du foie. Organe majeur dans le processus de détoxification de l'organisme:

 

https://professeur-joyeux.com/2014/11/26/ce-foie-veut-dire-premiere-partie/

 

Et pour parfaire cette cure, on peut aussi faire une pause "digitale", limiter notre consommation d'écran et privilégier les balades dans la nature ;)


Ah, et une dernière chose, pas de détox lorsqu'on est épuisé. Le processus de nettoyage demande de l'énergie au corps. Donc on attend de recharger ses batteries avant de se lancer dans une cure.


Voilà, prenez soin de vous et n'hésitez pas à me faire part de vos retours!

Écrire commentaire

Commentaires: 0