L'alimentation du Yogi

Le régime alimentaire du pratiquant de Yoga est un vaste débat...

Vous trouverez d'ailleurs nombre d'ouvrages à ce sujet et je vais essayer, ici, d'être concise.

 

Pour commencer, on part du principe que nous sommes composé de plusieurs corps ou "Kosha". Nous avons un corps physique et plusieurs corps subtils qui le recouvrent. Un peu comme le principe des poupées russe.

Le premier corps s'appelle "Anamaya kosha", ce qui signifie, "corps de nourriture". Les yogis privilégient une alimentation saine car la nourriture qu'ils apportent à leur corps physique a une incidence directe sur leurs corps subtils et donc l'esprit.

 

Pour être en accord avec ce principe, on favorisera une alimentation fraîche ou vivante, en ce sens que l'on mangera des aliments ayant subit peu de transformation et porteurs d'une grande charge énergétique ou "Pranique". Ce qui rejoint la philosophie de beaucoup de naturopathe dont Irène Grosjean qui promeut la CRUsine ou cuisine crue.

 

Cette femme de 90 ans, naturopathe depuis 60 ans, préconise une alimentation essentiellement basée sur la consommation de fruit et légumes crus. En effet, la cuisson dévitalise les aliments et leur enlève vitamines et nutriments. On sait par exemple, que la vitamine C se dégrade à partir de 60 degrés, or nos organismes ne stockent pas cette vitamine et il est crucial d'en ingérer quotidiennement.

 

L'avantage du cru, c'est que vous allez gagner beaucoup de temps à la préparation de vos repas! Il va par contre falloir investir dans un bon blender et un deshydrateur.

Le blender va vous permettre de mixer vos fruits et légumes sans cuisson préalable et le déshydrateur est indispensable pour préparer des crackers, fruits séchés, chips de légumes(...) à une température inférieure à 50 degrés pour conserver tous les nutriments.  

 

 Ces dernières semaines, j'expérimente le régime crudivore en intégrant environ 80% de cru à mes repas. Je vous tiendrai au courant de mes ressentis d'ici quelques mois mais pour le moment, tout comme lorsque j'ai arrêté le gluten et les produits laitiers, je note déjà une amélioration du sommeil et un regain d'énergie.

 

Toujours concernant la teneur des repas, si nous voulons suivre le premier "Yamas", l'ensemble de règles qu'un Yogi applique en société, le régime alimentaire sera végétarien.

En effet, cette première règle est "Ahimsa" et elle prône la non violence.

Ce qui pousse d'ailleurs certain à devenir végétalien, refusant de participer à l'exploitation animale.

Mais le Yoga est un des piliers de l'Ayurveda (médecine indienne) et l'Ayurveda peut selon la typologie (Dosha) de chacun, parfois recommander des produits issus d'animaux.

 

Comme toujours, je vous invite à emprunter la voie du milieu. Restez bien à l'écoute de votre corps, c'est l'essentiel. Nous avons tous un organisme unique en son genre et il n y a pas deux individus comme vous sur terre. Si vous aspirez à devenir végétarien, faîtes la transition en conscience et en douceur.

Quand je suis revenue d'Inde, j'ai tenu à garder le régime végétalien de ma professeure mais mon corps n'était pas prêt et je me suis affaiblit. Quatre ans plus tard, je redeviens végétarienne mais après être passée par différentes étapes et je me sens beaucoup mieux préparée.

 

Enfin, en ce qui concerne le timing, on fera le repas le plus nourrissant au déjeuner car en Ayurveda on part du principe que le système digestif est calqué sur le cycle solaire. Le soleil étant à son apogée vers midi, c'est à ce moment là que le feu digestif "Agni" sera le plus puissant. Le déjeuner et le dîner seront légers. 

 

Et puis souvenez vous de ne pas manger ou manger léger au moins deux heure avant le début de votre pratique pour pouvoir vous tordre dans tous les sens et planer au dessus de votre tapis ;)

 

PS: concernant le gluten et de manière générale la consommation de céréales, je vous laisse aller chercher des infos au sujet du Bigu, régime alimentaire Taoîste.